...
N'd'ordre:
THti8ti
.
PRÉSENTÉE
A
,
L'UNIVERSITE
DE
BORDEAUX
III
U.F.R. AMÉNAGEMENT ET RESSOURCES
NATURELLES
POUR
OBTEN IR
LE
GRADE
DE
DOCTEUR ES SCIENCES NATURELLES
<~-"'-"

,.- ":. ;
~ -f_~.r.:.',·" .-: ..~ \\
PAR
_
.• "
'1 •
, "... -'
..'"
'
'.

TRAORE
Dossahoua
- ,~; ;" ;GüU "
, .' ,.' '"'
.
SUR
ÉTUDE DE
LA
V ÈGETATION
DES
MILIEUX
.
HYDROPHYTIQUES OUVERTS EN
COTE-D"IVOIRE
Soutenue le 11 Décembre 1985. devant la commission d'examen:
..... E. ADJANOHXJN, Professeur -
UNIVERSITE DE BORDEAUX III - Président
J.
EYME, Professeur - UNIVERSITE DE BORDEAUX l - Rapporteur
J.
KOECHLIN, Professeur - UNIVERSITE DE BORDEAUX III - Examinateur
J.
SECHET, Professeur - UNIVERSITE DE BORDEAUX l - Examinateur
o. CUSSET, Maître de Conférences- UNIVERSITE DE PARIS VI - Examinateur
-
1985 -

Je dédie cette thèse
à la mémoire de mon père
N'GOLO COULIBALY
dont je n'ai pu continuer de porter
le nom, après ma scolarisation ;
à ma mère
Kl.O DI ABATE
à Madame Al«>REA ADJAl«>HOUN
à mon épouse
KONE BERTHE
et à nos enfants
TAHAMA,
TIHlGUE.
FANYAGA.

AVANT-PROPOS
Le Professeur ADJANOHOUN m'a fait
l'insigne honneur de m'accepter au nombre de ses Elèves. Je mesu-
rerai, toute ma vie, ce que cela lui a valu de peines, de soucis
et de sacrifices.
Il m'a accueilli à Bordeaux, lors
de voyages d'études en 1981 et 1983. En 1984, sa venue en Côte-
d'Ivoire m'a été d'un profit et réconfort inestimables. Dans le
cadre d'une année sabbatique destinée à la rédaction et à la sou-
tenance de cette thèse, le Professeur a bien voulu, depuis le 18
Novembre 1984, et comme par le passé, me recevoir et m'encadrer
dans son Laboratoire de l'Université de Bordeaux III, U.F.R. Amé-
nagement et Ressources Naturelles. Sa totale disponibilité m'a
entièrement tranquillisé pendant toute cette année. "Qui a quel-
que chose à me dire ou à m'exposer 1". "Si vous n'ave2 plus rien
à me dire, je vais me retirer, mais s'il y a quelque chose, vous
m'appelez". Ces phrases, maintes fois répétées par le Professeur
ADJANOHDUN,
resteront éternellement gravées dans ma mémoire.
Monsieur et Madame ADJANOHOUN, je voudrais ici vous renouveler
mon indéfectible attachement et vous assurer que, pour le reste
de ma vie, je ne vous oublierai pas, car je vous dois beaucoup.
Je voudrais redire ma profonde
gratitude au Professeur ADJANOHOUN, Président de ce jury de thèse.
J'ai eu la chance de bénéficier de
la sagesse infinie du Professeur EYME. J'ai été particulièrement
touché par la joie qu'il éprouve à aider les autres. Monsieur le
Professeur, vous avez en outre accepté de participer à ce jury
cela me va droit au coeur et je vous dis sincèrement merci.
Le Professeur KOECHLIN, Directeur de
l'U.F.R. Aménagement et Ressources Naturelles,a bien voulu, malgré

ses nombreuses charges, nous consacrer le temps de critiquer ce
travail, pendant la phase de la rédaction. De plus, il accepte
de participer au jury de soutenance. Nous le remercions infini-
ment.
Au Professeur sECHET,que nous avons
l'honneur de compter parmi nos examinateurs, nous disons sincère-
ment merci.
Le Professeur CUSSET nous a orienté
dans la recherche de notre bibliographie. Il accepte, en outre,
d'effectuer le déplacement depuis Paris, pour venir juger notre
thèse. Nous lui exprimons notre profonde gratitude.
J'exprime ma sincère gratitude aux
autorités universitaires de la Côte-d'Ivoire, pour leur sollici-
tude à mon endroit. Je pense à
Monsieur le Professeur TOURE BAKARY, Recteur de l'Université
d'Abidjan,
Monsieur le Professeur N'DIAY~ ALASSANE, Doyen de la Faculté
des Sciences de l'Université d'Abidjan,
Madame le Professeur GLADYS ANOMA, Directrice du Département
de Biologie Végétale de la Faculté des Sciences de l'Uni-
versité d'Abidjan,
Monsieur le Professeur LOROUGNON GUEDE, Directeur du Labora-
toire de Botanique de la Faculté des Sciences de l'Uni-
versité d'Abidjan,
Monsieur le Professeur AKE ASSl, Directeur du Centre National
de Floristique de la Côte-d'Ivoire.
Monsieur le Professeur ASSEMIEN
AHOUROU a toujours accepté de m'aider et de me prodiguer des con-
seils. Qu'il accepte mes remerciements.
Je n'oublie pas mes collègues ensei-
gnants du Département de Biologie Végétale. A tous, j'exprime mon
amitié.

Au personnel non enseignant du
Département de Biologie Végétale, au personnel du C.N.F. (en
particulier au dessinateur GNAORE), aux chauffeurs KOUASSI et
YOROT de
la Faculté des Sciences, à tous ceux qui nous ont hé-
bergés lors de nos travaux sur le terrain, je dis,du fond de
mon coeur, merci.
Pendant tout ce travail, j'ai
vivement apprécié les aides, conseils et encouragements de tous
mes parents et amis.
Que Mademoiselle PERRIN du C.E.G.E.r.
de Bordeaux et Monsieur le Professeur PUIG de l'Université de
Paris VI trouvent ici l'expression de ma très profonde gratitude
pour l'aide si précieuse qu'ils m'ont apportée en matière de bi-
b liographie.
si j'ai poursuivi les études après
la classe de troisième, c'est grâce à la Congrégation des Pères
de Bétharram. Je ne l'oublie pas.
Je voudrais remercier les autorités
du C.I.E.S. à Paris et à Bordeaux, celles de la M.A.C. à Abidjan.
Grâce à elles, ce travail a été rédigé puis reproduit dans une
quiétude indispensable.
Je garderai le meilleur souvenir de
mes collègues de Laboratoire de l'U.F.R., Aménagement et Ressources
Naturelles, à l'Université de Bordeaux III. Je pense à GUINKD SITA,
AKPCNI.
/llDJAKIDJE.
DANIEL,
MOUTSNotBOTE,
Madame PALE, TCHABI, KOFFI.
HOUNGNON.
Je serais heureux que vous puissiez, un jour, me faire
l'honneur d'une visite en terre ivoirienne.
Mademoiselle MAYLIS SAINT~GUIRONS a
assuré la dactylographie de cette thèse. Je voudrais lui présenter
mes félicitations et lui dire merci.

S O M M A I R E
PAGES
1NTRODUCT 1ON. . . . . . . . . . . . . • • • • . • • . • . • • . • • • • • • • . • . . • . . • . . . . . . . . . .
PREMIERE PARTIE
PRESENTATION ~ENERALE DU MILIEU
.
5
1
-
CADRE <iiEO~RAAUQUE. • • . • • • • . • • • • • • . • • • • • . • • . • • . • . . • . . . . . • • • •
7
Il
.
CLIMAT....................................................
7
A - ZONE DU LITTORAL......................................
9
- Température.......................................
9
2 - Pluvios ité
~.'i-.;> •..............
9
..
( r ;
3 - Nombre de jours de pluie
·;·\\':~:·r
11
.
:<.
4 - Humidité relative
-;'.L':'
11
.•• • J
...
5 - Déficit hydrique cumulé
:.fl
11
6 - Courbes ombrothermiques ....• ,·ô ••.•• ~J: ..•••.•....•..
..
13
/
. ' .'"
---
B - ZONE DE FORETS OMBROPHILES............................
14
- Température.......................................
14
2 - Pluviosité et saison sèche........................
14
3 - Déficit hydrique cumulé...........................
16
C -
ZONE DE FORETS MESOPHILES.............................
16
- Température.......................................
16
2 - Pluviosité . . . . • . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . . .
16
3 - Nombre de jours de pluie..........................
18
4 - Humidité relative.................................
18
5 - Déficit hydrique cumulé...........................
18
6 - Courbe ombrothermique.............................
18
0 - ZONE DE SAVANES GUINEENNES . . . . . . . . . . . • . . . . . • . . . . . • • . . .
18
- Température.......................................
18
2 - Pluviosité........................................
19

I I
PAGES
3 - Nombre de jours de pluie..........................
19
4 - Humidité relative.................................
19
5 - Déficit hydrique cumulé...........................
21
6 - Courbes ombrothermiques...........................
21
E - ZONE DE SAVANES SUB-SOUDANAISES •••• •••••••••••••
21
- Tetnpérature.......................................
21
2 - Pluviosité........................................
23
3 - Nombre de jours de pluie..........................
23
4 - Humidité relative.................................
23
5 - Déficit hydrique cumulé...........................
23
6 - Courbes ombrothermiques...........................
24
F -
ZONE DE SAVANES SOUDANAISES...........................
24
- Température.......................................
24
2 -
Pluviosité et saison sèche........................
24
3 - Déficit hydrique cumulé...........................
24
III . REL.IEF...................................................
28
A - BASSES PLAINES DU SUD................................
28
B -
PLATEAUX DE L